Restitutio Ad integrum

Des examens réguliers peuvent identifier les caries et d’autres problèmes dentaires avant qu’ils ne causent des symptômes troublants et entraînent des problèmes plus graves.

Des examens réguliers peuvent identifier les caries et d’autres problèmes dentaires avant qu’ils ne causent des symptômes troublants et entraînent des problèmes plus graves.

SOIN DES GENCIVES ET DES TISSUS DE SOUTIEN DE LA DENT

Des examens réguliers peuvent identifier les caries et d’autres problèmes dentaires avant qu’ils ne causent des symptômes troublants et entraînent des problèmes plus graves.

Un implant dentaire (également appelé implant ou accessoire endo-osseux) est un composant chirurgical.

La pulpe est un tissu mou remplissant l’intérieur de la dent située sous les tissus durs de la dent (émail et dentine).

Une prophylaxie dentaire est une procédure de nettoyage effectuée pour bien nettoyer les dents.

Le mot parodontal signifie «autour de la dent». La maladie parodontale attaque les gencives et les os qui soutiennent les dents.

L’hypnose est une technique thérapeutique utilisée dans le domaine de la santé y compris en médecine dentaire. Elle implique un état modifié de conscience dans lequel la personne est plus réceptive aux suggestions et aux changements d’attitude.

Médecine dentaire
générale

Caries

Maladie infectieuse qui détruit la structure dentaire, elle est causée par des bactéries naturellement présentes dans la plaque dentaire.
Le dépistage et la prévention est primordial pour anticiper et détecter le plus tôt possible la formation de caries.
Nous vous conseillons de prendre rendez-vous régulièrement, d’avoir une bonne hygiène de vie et une bonne alimentation.
Des soins de fluoration sont également proposés au cabinet ainsi qu’à votre domicile sous forme de dentifrices.

Prothèse dentaire fixe

→ Couronne dentaire :
Si la carie a détruit une majorité de la substance dentaire, le dentiste devra réaliser une couronne dentaire en céramique afin de restaurer dent.
Il s’agit d’une prothèse fixe en céramique qui remplace la partie visible de la dent qui a été délabrée en raison d’une carie profonde ou d’un accident dentaire ( fracture ou autre )
→ Onlay :
Il s’agit de l’alternative de la couronne dentaire en moins invasif : si cela est possible nous optons toujours pour ce moyen de traitement. Le maximum de structure dentaire saine est préservé et une empreinte est réalisée afin de fabriquer une coque en céramique de la structure dentaire manquante.

Radiologie : Radiographie

 panoramique, bite-wings, diagnocam

Lasers :

Est une technologie qui permet de réaliser différents actes médicaux mini- invasifs tels que :
Frénectomie, excision de gencive, cautérisation des plaies dentaires, soins des caries, désinfection des canaux dentaires, traitements parodontaux, diminution du réflexe vomitif, diminution de l’inflammation dans les articulations temporo-mandibulaires.

Prothèses dentaires

Est une solution de remplacement des dents manquantes et une alternative aux implants dentaire (si contre-indication médicale ) ou à la prothèse fixe
Elle permet de rétablir la fonction masticatrice

Gouttière Michigan ( grincement )

Le bruxisme est un réflexe inconscient qui se déclenche souvent pendant la nuit
Sur le long terme cela peut causer des dégâts importants sur les dents et les articulations temporo-mandibulaires.
Nous prescrivons également des ordonnances de physiothérapie pour une rééducation de la mâchoire.
Nous pouvons également demander une participation à l’assurance maladie.

Endodontie

Si la carie dentaire est plus profonde, elle peut toucher les nerfs de la dent (pulpe) et le dentiste devra dévitaliser la dent, certains procédés seront mis en place :

    • Un nettoyage en profondeur des canaux dentaire sera réalisé, afin d’éviter et de prévenir une infection des racines dentaires
   • Nous utilisons également le laser pour la désinfection endodontique afin de maximiser les chances de succès du traitement

Parodontologie
(parodontie)

Permet de rétablir la santé du parodonte ( tissu qui entoure la dent : ligament, gencive, os alvéolaire )
Les maladies parodontales sont d’origines infectieuses, inflammatoires : elles apparaissent suite à une accumulation de la plaque dentaire qui se transforme en tartre et en un déséquilibre entre les bonne et les mauvaises bactéries de la flore buccale
Facteurs de risques :
Age / Hygiène / Tabac / Génétique
Nous réalisons au cabinet une prévention axée sur l’hygiène , le dépistage (avec des tests bactériens) et des rdv réguliers chez l’hygiéniste.

DIAGNOSTIQUE

La maladie parodontale est diagnostiquée par votre dentiste ou votre hygiéniste dentaire lors d’un examen parodontal. Ce type d’examen devrait toujours faire partie de votre examen dentaire régulier.

Une sonde parodontale (petit instrument dentaire) est utilisée avec précaution pour mesurer le sulcus (poche ou espace) entre la dent et les gencives. La profondeur d’un sulcus sain ne dépasse pas trois millimètres et ne saigne pas. La sonde parodontale aide à indiquer si les poches ont plus de trois millimètres de profondeur. Au fur et à mesure que la maladie parodontale progresse, les poches deviennent plus profondes.

ENTRETIEN

Il ne faut que vingt-quatre heures pour que la plaque qui n’est pas retirée de vos dents se transforme en tartre ! Un nettoyage quotidien à la maison aide à contrôler la formation de plaque et de tartre, mais les zones difficiles à atteindre nécessiteront toujours une attention particulière.

Une fois votre traitement parodontal terminé, votre dentiste et votre hygiéniste vous recommanderont de procéder régulièrement à des nettoyages d’entretien (nettoyages parodontaux), généralement quatre fois par an. Lors de ces rendez-vous de nettoyage, les profondeurs des poches seront soigneusement vérifiées afin de s’assurer qu’elles sont en bonne santé. Les plaques et les calculs difficiles à éliminer quotidiennement seront éliminés au-dessus et au-dessous de la limite des gencives.

En plus de votre nettoyage et de votre évaluation parodontaux, votre rendez-vous comprendra généralement :

Examen des rayons X de diagnostic (radiographies) : essentiel pour la détection de la carie, des tumeurs, des kystes et de la perte osseuse. Les rayons X aident également à déterminer la position des dents et des racines.

Examen des restaurations existantes : vérifier les plombages actuels, les couronnes, etc.

Examen de la carie dentaire : vérifiez que toutes les surfaces dentaires ne sont pas cariées.

Dépistage du cancer buccal : vérifiez le visage, le cou, les lèvres, la langue, la gorge, les tissus des joues et les gencives pour détecter tout signe de cancer de la bouche.

Pédodontie

L’accueil et la communication sont très important dans la relation de confiance avec l’enfant afin de rassurer le petit patient sur les soins qui devront être effectués.

Si l’enfant vit bien sa première expérience chez le dentiste, il prendra plus facilement en charge sa santé bucco-dentaire tout au long de sa vie.

La prévention est essentielle chez les enfants (habitudes alimentaires, boissons, autonomie du brossage dentaire…).

Pourquoi soigner les dents de laits ?

  • Si les dents de lait présentent des caries non soignées, celles-ci peuvent s’étendre au niveau du nerf de la dent (pulpe dentaire) et causer une infection (abcès dentaire)
  • Certaines dents tombent à l’âge de 11 ans et il est important de les maintenir en bon état
  • Nous accompagnons les parents dans la bonne prise en charge de la santé bucco-dentaire de leurs enfants et mettons en place de bonnes habitudes et de bons gestes à prendre
  • Différentes options de traitements vous seront proposées, tels que :
  • Le traitement dentaire sous protoxyde d’azote
  • Le traitement dentaire en hypnose ou hypno-analgésie
  • Le traitement de phobie dentaire en hypnose

Soins esthétiques
et cosmétiques

Facettes dentaires

Technique moins invasive que les couronnes
Est une fine coquille en céramique collée à la surface de la dent afin de rétablir l’esthétique du sourire.
Indications : anomalies de la structure dentaire, dent trop courtes, fendue ou manque d’émail.

Blanchiment

(à base de peroxyde d’hydrogène)
Acte non invasif visant à éclaircir la teinte de vos dents en lui apportant de l’éclat.
Le blanchiment reste un acte médical qui doit être réalisé par un médecin dentiste.
Nous vous conseillons d’éviter d’utiliser des kits disponibles sur internet.
Les produits doivent être adaptés et dosés à une bonne concentration
Nous proposons deux procédés de blanchiment en fonction des patients, de la morphologie anatomique, teinte des dents, sensibilité dentaire.
Nous vous conseillons le traitement le mieux adapté en fonction de vos besoins.

  • Blanchiment par gouttière à la maison (empreintes dentaires)
    • Blanchiment ZOOM ( PHILIPS ) au cabinet ( durée du traitement 90 min )

SYSTÈME ZOOM

Le système de blanchiment des dents ZOOM est une procédure moderne basée sur la recherche. C’est sûr, efficace et rapide. C’est une solution idéale pour ceux qui recherchent des résultats rapides et remarquables. La procédure est simple. Une lumière ZOOM est utilisée pour activer le gel ZOOM sur les dents. L’ingrédient actif du gel est le peroxyde d’hydrogène qui, lors de l’activation, se divise en eau et en atome d’oxygène. Au cours de la réaction d’oxydation, les pigments organiques sont éliminés et les dents deviennent plus brillantes.

Le blanchiment des dents au bureau prend environ une heure. Au cours de cette procédure, l’agent de blanchiment est appliqué sur les dents et activé à l’aide d’une source de lumière. Pour un effet maximal, 2-3 procédures sont recommandées. Cette méthode de blanchiment est très efficace pour restaurer les résultats d’une procédure précédente.

BLANCHIMENT A DOMICILE

Pour le blanchiment à domicile, le patient utilise des protège-dents personnalisés. Ils sont remplis de gel de blanchiment et appliqués sur les dents. Les protège-dents blanchissants sont portés au moins 2 heures par jour, en fonction de la concentration du gel blanchissant. Cette méthode de blanchiment prend 1-2 semaines.

Blanchiment de dents simples traitées par endodontie À la clinique Neodenta, les dents simples non vitales sont également blanchies. Ils sont blanchis de l’intérieur à l’aide d’un agent de blanchiment spécial. Il est à noter que les dents non vitales changent souvent de couleur et sont blanchies tous les 2 ans.

Les patients aux dents extrêmement sensibles sont traités sous anesthésie locale. Les dents peuvent être légèrement plus sensibles, mais la sensibilité redevient normale après 1-2 jours. Il est important de se rappeler que les obturations, les couronnes et autres restaurations dentaires ne changent pas de couleur. Par conséquent, un traitement réparateur doit être planifié après le blanchiment en fonction de la nuance des dents blanchies. La décoloration des dents est également causée par le tabagisme, le café, le thé, le vin rouge, les antibiotiques et les maladies des dents et des gencives. Par conséquent, dans certains cas, la procédure doit être répétée plusieurs fois.

Hygiène
dentaire

La santé bucco- dentaire est essentielle pour la qualité de vie

L’hygiène bucco-dentaire permet de maintenir une boche saine et est le meilleur moyen de prévention des caries, de la gingivite, parodontite.

L’organisation mondiale de la santé (OMS) considère qu’une personne est en bonne santé dentaire lorsqu’elle ne présente pas de « douleurs buccale, infection buccale, parodontite, déchaussement et perte de dents et d’autres maladies et troubles qui limitent la capacité la capacité de mordre ,mâcher, sourire et parler d’une personne « 

Le nettoyage régulier des dents par une hygiéniste est important pour éliminer la plaque dentaire dans les zones difficiles d’accès pour le patient

Nos hygiénistes dentaires

Préviennent et dépistent les maladies bucco-dentaires

Effectuent un nettoyage complet ( détartrage, polissage, application de la fluoration )

Effectuent les radiographies en vue du dépistage

Elles évaluent l’examen et planifient le traitement en collaboration avec le médecin-dentiste

Eliminent les facteurs de risques, enseignent aux patients les meilleurs moyens de nettoyage

Elles conseillent également sur l’alimentation à adopter

Implantologie

Un implant dentaire (également appelé implant ou accessoire endo-osseux) est un composant chirurgical qui s’interface avec l’os de la mâchoire ou du crâne pour supporter une prothèse dentaire telle qu’une couronne, un bridge, une prothèse, une prothèse faciale ou pour servir d’ancrage orthodontique. Les implants dentaires modernes reposent sur un processus biologique appelé ostéointégration, dans lequel des matériaux, tels que le titane, forment un lien intime avec l’os.

La dentisterie implantaire est une branche de la dentisterie soucieuse de restaurer les dents manquantes ou perdues et de les renforcer à l’aide de matériaux naturels ou synthétiques.

Si vous utilisez des prothèses amovibles, vous devriez être familiarisé avec la gêne liée à la gencive douloureuse lorsque vous mangez ou parlez.

Même des prothèses de bonne qualité posent des problèmes, par exemple, il est parfois nécessaire de préparer des dents saines pour une prothèse partielle fixe. Après l’extraction d’une dent, l’os commence à se contracter instantanément. Ce processus s’appelle une atrophie osseuse et peut entraîner des modifications des traits du visage. Pour cette raison, il est nécessaire de refaire périodiquement des prothèses amovibles. Le rétrécissement du tissu osseux provoque une détérioration fonctionnelle et esthétique des structures dentaires et buccales.

C’EST QUOI UN IMPLANT ?

Un implant dentaire (également appelé implant ou accessoire endo-osseux) est un composant chirurgical qui s’interface avec l’os de la mâchoire ou du crâne pour supporter une prothèse dentaire telle qu’une couronne, un bridge, une prothèse, une prothèse faciale ou pour servir d’ancrage orthodontique. . Les implants dentaires modernes reposent sur un processus biologique appelé ostéointégration, dans lequel des matériaux, tels que le titane, forment un lien intime avec l’os.

La dentisterie implantaire est une branche de la dentisterie soucieuse de restaurer les dents manquantes ou perdues et de les renforcer à l’aide de matériaux naturels ou synthétiques.

Si vous utilisez des prothèses amovibles, vous devriez être familiarisé avec la gêne liée à la gencive douloureuse lorsque vous mangez ou parlez.

Même des prothèses de bonne qualité posent des problèmes, par exemple, il est parfois nécessaire de préparer des dents saines pour une prothèse partielle fixe. Après l’extraction d’une dent, l’os commence à se contracter instantanément. Ce processus s’appelle une atrophie osseuse et peut entraîner des modifications des traits du visage. Pour cette raison, il est nécessaire de refaire périodiquement des prothèses amovibles. Le rétrécissement du tissu osseux provoque une détérioration fonctionnelle et esthétique des structures dentaires et buccales.

FONCTION DES IMPLANTS

Implants dentaires :

– Former un lien biologique avec le tissu osseux ;
–  Agir comme support pour les autres dents ;
– Restaurer la fonction et l’esthétique ;
– Permettre la mastication et la parole confortables ;
– Aider à éviter le rétrécissement des os ;
Aider à préserver le tissu osseux et l’apparence attrayante du visage.

Un implant dentaire est un remplacement permanent des dents. Il contient une couronne ou une prothèse partielle fixe, comme le ferait une racine de dent.

La plupart des dentistes considèrent les implants dentaires comme l’une des plus grandes réussites de la dentisterie moderne.

Contrairement aux prothèses partielles fixes, les implants dentaires s’attachent vraiment à l’os. Auparavant, il était nécessaire de préparer deux dents adjacentes pour remplacer une dent manquante. Maintenant, un implant est simplement inséré entre les dents adjacentes sans les endommager.

Hypnose

L’hypnose est une technique thérapeutique utilisée dans le domaine de la santé y compris en médecine dentaire. Elle implique un état modifié de conscience dans lequel la personne est plus réceptive aux suggestions et aux changements d’attitude.

Dans le contexte dentaire, l’hypnose peut être utilisée pour aider à surmonter les peurs et les anxiétés liées au traitement, améliorant ainsi le confort et la coopération pendant les interventions

L’hypnose est un état de conscience modifié dont chacun peut faire l’expérience. C’est un état merveilleux entre la veille et le sommeil ou les choses sont perçues autrement.

Depuis 1950 cet état a été identifié et caractérisé scientifiquement en imagerie cérébrale ( IRM fonctionnelle et PET-Scan ) attestant la réalité du processus.

Je pratique également l’hypnose en thérapie pour la gestion des douleurs, des troubles anxieux et des comportements de dépendance, etc

L’hypnose est un outil formidable il offre l’opportunité d’enclencher des changements profonds et durables, de puiser au fond de vous les ressources nécessaires à votre bien être.

L’hypnose permet une neuroplasticité neuronale et fait référence à la capacité du système nerveux à changer sa structure, son fonctionnement au cours de la vie comme réaction à la diversité de son environnement. C’est une capacité de «recâbler le cerveau « 

Ce potentiel nous l’utilisons très peu mais l’hypnose permet un changement profond et un travail au niveau des connections neuronales comme lors d’altération structurelles causées par des pathologies comme la sclérose en plaque, la maladie d’Alzheimer, l’insomnie

Lors d’un nouvel apprentissage ou d’une nouvelle expérience, le cerveau établit une série de connections neuronales. Ces voies ou circuits de neurones sont construits comme des routes pour l’intercommunication des neurones. Ces routes sont crées dans le cerveau à partir d’apprentissages et de la pratique ( comme les routes de montagnes crées par le berger et son troupeau ). Les neurones communiquent entre elles via des connections appelées synapses et peuvent se régénérer infiniment, nous devons juste les utiliser et de la bonne manière.

Après l’acquisition de nouvelles connaissances (grâce à la pratique), la communication ou la transmission synaptique entre les neurones impliquées est renforcée. Une meilleure communication entre les neurones facilite le déplacement des signaux électriques lors de leur parcours. Par exemple, lorsque nous tentons de reconnaître un oiseau, de nouvelles connexions s’établissent entre certains neurones. Ainsi, les neurones du cortex visuel détermine sa couleur, celles du cortex auditif prêtent attention à son chant et les autres au nom de l’oiseau. Pour connaître l’oiseau et ses attributs, la couleur, le chant ainsi que le nom sont évoqués de manière répétitive. En revisitant le circuit neuronal et en rétablissant la transmission neuronale entre les neurones impliquées, chaque nouvel essai améliore l’efficacité de la transmission synaptique. La communication entre les neurones correspondantes est améliorée, la cognition est de plus en plus rapide. La plasticité synaptique est sans doute le pilier sur lequel la malléabilité du cerveau repose

Les réseaux de neurones avant l’entraînement  / Les réseaux de neurones après 2 semaines de stimulation cognitive /   Les              réseaux de neurones après 2 mois de stimulation cognitive

Lors d’un nouvel apprentissage ou d’une nouvelle expérience, le cerveau établit une série de connexions neuronales. Ces voies ou circuits de neurones sont construits comme des routes pour l’intercommunication des neurones. Ces routes sont créées dans le cerveau à partir de l’apprentissage et de la pratique (comme les routes de montagnes créées par le passage quotidien du berger et de son troupeau). Les neurones communiquent entre elles via des connexions appelées synapses et peuvent se régénérer infiniment. Après l’acquisition de nouvelles connaissances (grâce à la pratique), la communication ou la transmission synaptique entre les neurones impliquées est renforcée. Une meilleure communication entre les neurones facilite le déplacement des signaux électriques lors de leur parcours. Par exemple, lorsque nous tentons de reconnaître un oiseau, de nouvelles connexions s’établissent entre certains neurones. Ainsi, les neurones du cortex visuel détermine sa couleur, celles du cortex auditif prêtent attention à son chant et les autres au nom de l’oiseau. Pour connaître l’oiseau et ses attributs, la couleur, le chant ainsi que le nom sont évoqués de manière répétitive. En revisitant le circuit neuronal et en rétablissant la transmission neuronale entre les neurones impliquées, chaque nouvel essai améliore l’efficacité de la transmission synaptique. La communication entre les neurones correspondantes est améliorée, la cognition est de plus en plus rapide. La plasticité synaptique est sans doute le pilier sur lequel la malléabilité du cerveau repose.

Il semble que le cerveau actualise son potentiel de plasticité à chaque fois qu’il acquière une nouvelle connaissance, et ceci si celle-ci comprend une amélioration du comportement. Afin d’apprendre à marquer physiologiquement le cerveau, le nouvel apprentissage doit comprendre des changements au niveau du comportement. En d’autres termes, le nouvel apprentissage doit être un comportement pertinent et nécessaire. Par exemple, le nouvel apprentissage qui assure la survie sera intégré par l’organisme et associé comme une conduite appropriée, comme résultat le cerveau se modifiera. Le plus important est sûrement combien une expérience est gratifiante ( comme l’hypnose )

 

Encore plus important, il semblerait que le cerveau est susceptible de changer, autant positivement que négativement au moment de la naissance de l’enfant. Des études sur des animaux ont démontré que lorsque les femelles pleines sont dans un environnement riche en stimulations positives, leurs descendances ont un plus grand nombre de synapses dans des zones spécifiques du cerveau. En revanche, lorsqu’un groupe de femelles pleines a été exposé à une lumière stressante, il a démontré que leur progéniture avait un nombre de neurones réduit dans le cortex préfrontal. Par ailleurs, il semblerait que le cortex préfrontal soit plus sensible aux influences environnementales que le reste du cerveau. Ces découvertes sont essentielles pour alimenter le débat « nature » contre « environnement », puisqu’il semblerait que l’environnement peut engendrer des changements au niveau de l’expression génétique des neurones. Comment évolue la plasticité du cerveau et quel est l’effet de la stimulation environnementale si elle est appliquée sur le long terme ? C’est une question primordiale pour les problèmes thérapeutiques et les réponses séminales qu’offre la recherche génétique chez les animaux. Il semblerait que certains gènes soient affectés, parfois même en un laps de temps très court, d’autres gènes additionnels sont affectés durant une période de stimulation plus longue, alors que d’autres ne souffrent aucun changement. Bien que l’utilisation courante du terme « plasticité » ait une connotation positive, en réalité, la plasticité fait référence à tous les changements qui se produisent dans le cerveau, y compris ceux engendrés par la détérioration du fonctionnement et du comportement. L’entraînement cognitif paraît idéal pour l’induction de la plasticité cérébrale. Il offre la pratique systématique nécessaire pour établir de nouveaux circuits de neurones et pour renforcer les connexions synaptiques entre les neurones. Cependant, comme nous avons pu observer, en l’absence d’un bénéfice tangible de la conduite, le cerveau n’apprend pas de manière efficace.

1]Définition prise de: Kolb, B., Mohamed, A., & Gibb, R., La recherche des facteurs qui sont à la base de la plasticité cérébrale sur le cerveau, Magazine sur les troubles de la communication (2010), doi: 10.1016/j.jcomdis.2011.04 0.007

Hypnose
médical

La Drsse Kassar est formée en hypnose médicale Elmanienne MHP à Fribourg

MHP est une école internationale d’hypnose Elmanienne reconnue par les assurances complémentaires ASCA et NGH

La phobie du dentiste est une phobie très présente dans la population et ce soit par des traumatismes, mauvaises expériences, sensibilité de chacun.

L’hypnose médicale permet de réaliser des traitements tout en douceur et permet de gérer la peur, de la canaliser et même de la faire disparaître. La trans hypnotique permet de créer une distance entre elle et la personne. Le patient est « déconnecté de son corps « 

Le patient est dans un état merveilleux de relaxation, toujours conscient mais détendu, les bruits sont beaucoup moins présents, et suivant l’approfondissement voulu, le patient ne ressent plus la douleur.

Tout le monde est réceptif à l’hypnose, comme tout le monde peut « dormir et rêver « pour certains patients l’apprentissage prend qq minutes et pour d’autre 1-2 séances en fonction de la problématique.

Les enfants sont de très bon sujets et très réceptifs à l’hypnose car «  ils vivent déjà dans un monde imaginaire au quotidien «  on leur crée simplement un monde de sécurité, bienveillance en plus

Le mot parodontal signifie «autour de la dent». La maladie parodontale attaque les gencives et les os qui soutiennent les dents. La plaque est un film collant de débris alimentaires, de bactéries et de salive. Si la plaque n’est pas enlevée, elle se transforme en tartre. Lorsque la plaque et le tartre ne sont pas enlevés, ils commencent à détruire les gencives et les os. La maladie parodontale se caractérise par des gencives rouges, enflées et saignantes.

Une bonne hygiène buccale, une alimentation équilibrée et des visites régulières chez le dentiste peuvent vous aider à réduire votre risque de développer une maladie parodontale.

Signes et symptômes de la maladie parodontale

Saignement des gencives : les gencives ne doivent jamais saigner, même lorsque vous vous brossez vigoureusement ou utilisez du fil dentaire.

Mauvaise haleine persistante : causée par une bactérie dans la bouche.

DIAGNOSTIQUE

La maladie parodontale est diagnostiquée par votre dentiste ou votre hygiéniste dentaire lors d’un examen parodontal. Ce type d’examen devrait toujours faire partie de votre examen dentaire régulier.

Une sonde parodontale (petit instrument dentaire) est utilisée avec précaution pour mesurer le sulcus (poche ou espace) entre la dent et les gencives. La profondeur d’un sulcus sain ne dépasse pas trois millimètres et ne saigne pas. La sonde parodontale aide à indiquer si les poches ont plus de trois millimètres de profondeur. Au fur et à mesure que la maladie parodontale progresse, les poches deviennent plus profondes.

ENTRETIEN

Il ne faut que vingt-quatre heures pour que la plaque qui n’est pas retirée de vos dents se transforme en tartre ! Un nettoyage quotidien à la maison aide à contrôler la formation de plaque et de tartre, mais les zones difficiles à atteindre nécessiteront toujours une attention particulière.

Une fois votre traitement parodontal terminé, votre dentiste et votre hygiéniste vous recommanderont de procéder régulièrement à des nettoyages d’entretien (nettoyages parodontaux), généralement quatre fois par an. Lors de ces rendez-vous de nettoyage, les profondeurs des poches seront soigneusement vérifiées afin de s’assurer qu’elles sont en bonne santé. Les plaques et les calculs difficiles à éliminer quotidiennement seront éliminés au-dessus et au-dessous de la limite des gencives.

En plus de votre nettoyage et de votre évaluation parodontaux, votre rendez-vous comprendra généralement :

Examen des rayons X de diagnostic (radiographies) : essentiel pour la détection de la carie, des tumeurs, des kystes et de la perte osseuse. Les rayons X aident également à déterminer la position des dents et des racines.

Examen des restaurations existantes : vérifier les plombages actuels, les couronnes, etc.

Examen de la carie dentaire : vérifiez que toutes les surfaces dentaires ne sont pas cariées.

Dépistage du cancer buccal : vérifiez le visage, le cou, les lèvres, la langue, la gorge, les tissus des joues et les gencives pour détecter tout signe de cancer de la bouche.

Endodontie

Une prophylaxie dentaire est une procédure de nettoyage effectuée pour bien nettoyer les dents. La prophylaxie est un traitement dentaire important pour arrêter la progression de la maladie parodontale et de la gingivite.

La maladie parodontale et la gingivite se produisent lorsque des bactéries de la plaque colonisent le tissu gingival (gomme), au-dessus ou au-dessous de la ligne gingivale. Ces colonies de bactéries provoquent une inflammation et une irritation graves qui, à leur tour, produisent une réponse inflammatoire chronique dans le corps. En conséquence, le corps commence à détruire systématiquement le tissu gingival et osseux, obligeant les dents à bouger, à devenir instables ou à tomber complètement. Les poches entre les gencives et les dents deviennent plus profondes et abritent plus de bactéries qui peuvent se déplacer dans le sang et infecter d’autres parties du corps.

RAISON DE PROPHYLAXIE / NETTOYAGE DES DENTS

La prophylaxie est une excellente procédure pour aider à garder la cavité buccale en bonne santé et pour enrayer la progression de la maladie des gencives.

Voici quelques avantages de la prophylaxie :

Élimination du tartre – L’accumulation de tartre (calcul) et de plaque, au-dessus et au-dessous de la ligne gingivale, peut provoquer de graves problèmes parodontaux si elle n’est pas traitée. Même en utilisant les meilleures techniques de soins à domicile pour le brossage et la soie dentaire, il est parfois impossible d’éliminer les débris, les bactéries et les dépôts des poches de gomme. L’œil expérimenté d’un dentiste utilisant un équipement dentaire spécialisé est nécessaire pour détecter et traiter des problèmes tels que l’accumulation de tartre et de plaque.Esthétique – Il est difficile d’être confiant face à un sourire gâché par des dents jaunies et tachées. La prophylaxie peut débarrasser les dents des taches disgracieuses et redonner le sourire à son ancienne gloire

Une haleine plus fraîche – La maladie parodontale est souvent indiquée par une mauvaise haleine persistante (halitose). La mauvaise haleine est généralement causée par une combinaison de particules d’aliments en décomposition au-dessous de la ligne gingivale, d’une possible gangrène résultant d’une infection gingivale et de problèmes parodontaux. L’élimination de la plaque

QU’EST CE QUE LE TRAITEMENT PROPHYLACTIQUE IMPLIQUE?

La prophylaxie peut être réalisée au cours d’une visite dentaire régulière ou, si nécessaire, sous anesthésie générale. Ce dernier cas est particulièrement fréquent lorsqu’une maladie parodontale grave est suspectée ou a été diagnostiquée par le dentiste. Une sonde endotrachéale est parfois placée dans la gorge pour protéger les poumons des bactéries nocives qui seront éliminées de la bouche.

La prophylaxie est généralement effectuée en plusieurs étapes :

Nettoyage supragingival – Le dentiste nettoiera soigneusement la zone située au-dessus de la ligne des gencives avec un détartreur pour le débarrasser de la plaque et des calculs.

 

Nettoyage sous-gingival – Il s’agit de l’étape la plus importante pour les patients atteints de parodontopathie, car le dentiste est en mesure d’enlever du tartre dans les poches des gencives et sous la ligne gingivale.

Raclage radiculaire – Il s’agit du lissage de la racine de la dent par le dentiste afin d’éliminer les bactéries restantes. Ces bactéries sont extrêmement dangereuses pour les personnes souffrant de parodontite. Il est donc primordial de les éliminer.